Prendre la parole en public fait partie de notre quotidien professionnel, voire personnel.

Loin d’être naturelle, cette compétence fait l’objet d’un apprentissage et s’acquiert par de la pratique, quelques techniques, un peu de confiance en soi et en l’autre, entre autres.

Une fois à l’aise, il est possible de continuer à s’améliorer à l’oral en développant sa présence et son charisme grâce aux outils de l’art oratoire.

On vous donne ici trois astuces concrètes et originales pour s’améliorer à l’oral, que vous soyez déjà très bons ou en passe de le devenir !

Astuce n°1 pour s’améliorer à l’oral : vous n’êtes pas regardé, c’est vous qui regardez votre public 

Une des peurs les plus courantes à l’oral est la peur du regard des autres. Quand vient le moment de prendre la parole, on sent alors les nombreux regards se tourner dans notre direction, certains plus inquisiteurs que d’autres.

L’orateur se sent alors le centre de l’attention car tout le monde a le regard braqué sur lui, lui y compris.

L’astuce ici va être de vous rendre compte que vous n’êtes pas le centre de l’attention. C’est lui qui est le centre de votre attention, c’est lui la star. Ce rappel va vous aider à rester “acteur” et pas spectateur de votre prise de parole.

De ce fait, vous allez regarder un par un et ce pendant 2 à 3 secondes chacun des membres de votre public. Vous pouvez vous intéresser à la couleur de leurs yeux pour continuer à maintenir votre attention sur l’autre.

Ayez toujours une démarche d’orateur intéressé par l’autre et votre public vous le rendra.

Astuce n°2 pour s’améliorer à l’oral : vous vous laissez des pauses pour respirer de manière abdominale

Une prise de parole en public ratée s’entend souvent dans la voix. Un débit trop rapide, un volume trop bas, un son monotone ou une voix chevrotante sont autant de caractéristiques qui peuvent justifier une prise de parole à améliorer.

Pour s’améliorer à l’oral, l’astuce ici va être de développer votre respiration abdominale.

Lorsque vous prenez de l’air, vous allez faire en sorte que ce soit le bas de votre ventre qui se soulève, pas le haut. Ainsi, vos poumons se remplissent davantage d’air.

Faites le test : lorsque vous parlez, mettez une main sur le haut de votre ventre, une autre sur le bas. Si le bas du ventre s’avance lorsque vous inspirez, parfait !

Si le haut du ventre monte lorsque vous inspirez, il va falloir vous entraîner à respirer régulièrement de manière abdominale.

Au delà de la prise de parole en public, la respiration abdominale pourrait bien être d’un très grand secours en cas de stress trop intense.

A ce sujet, on vous invite à télécharger une excellente application gratuite pour développer sa respiration ventrale appelée Respirelax+ pour améliorer sa respiration à l’oral.

Astuce n°3 pour s’améliorer à l’oral : vous développez votre conscience corporelle en réalisant des gestes iconiques et emblématiques

Des études ont montré que le charisme et la présence étaient particulièrement perceptibles chez les orateurs et oratrices qui sont à l’aise avec leur corps et leurs gestes à l’oral.

Une personne à l’aise avec son corps s’en sert sans s’en rendre compte.

A l’inverse, pour une personne mal à l’aise à l’oral, c’est plutôt son corps qui se sert d’elle. Ainsi, on vous propose de multiplier les gestes iconiques.

Ce sont des gestes qui représentent concrètement ce que vous dites.

Par exemple, si vous expliquez que vous adoriez manger de très grands pots de confitures quand vous étiez petit, vous pouvez faire un geste montrant votre taille à l’âge de 10 ans, un autre pour représenter la taille de ces pots de confiture, et un autre imageant les cuillères que vous portiez à votre bouche

Les gestes emblématiques eux sont des gestes qui ont une signification à eux seuls. Faire oui de la tête, se toucher le menton en regardant dans les airs etc… sont des gestes iconiques.

Vous signifiez quelque chose à vos interlocuteurs par ces seuls gestes. Votre corps parle pour vous et cela renforce votre aisance à l’oral.

D’une manière générale, plus les gestes sont précis et lents, plus ils ajoutent charisme et présence à votre prise de parole.

Rien de tel qu’un environnement neutre pour tester ces astuces. L’idéal est de vous entraîner dans un cadre bienveillant pour mettre en pratique ces conseils et pouvoir débriefer de l’effet qu’ils ont eu sur votre public, comme lors d’un cours de prise de parole en public.

Avec ces trois astuces, s’améliorer à l’oral est désormais à votre portée !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FORMATIONS PARTICULIERS

FORMATIONS ENTREPRISES

BESOIN DE RENSEIGNEMENTS ?

Une technique de gestion du stress dans vos prises de parole : la restructuration mentale 

Aujourd’hui je vais rentrer dans votre esprit.  Cette technique de gestion du stress va, en plus de vous aider à gérer le stress, changer en profondeur vos croyances (peut-être un petit peu votre personne) et changer totalement votre approche de l'exercice de la prise...

Gérer le stress lors de la prise de parole : la méthode de l’enjeu déplacé

J’aimerais aborder un nouvel outil puissant pour gérer le stress lors de la prise de parole en public. Rappelez vous du délicat moment du tour de table. Stressant, n'est-ce pas ? Quoi dire ? Comment le dire ? Combien de temps ? Vais-je réussir à le dire clairement ? ...

Maitriser la respiration dans la prise de Parole : la technique Respirelax+

J’aimerais vous parler d’une application fondamentale pour travailler la respiration dans la prise de parole : RespiRelax+. Et avant d'aborder en profondeur cette application, je souhaiterais vous poser une question cruciale : Avez-vous conscience de l’état de votre...

Dire adieu au stress lors de la prise de parole

1. Comprendre le stress lors de la prise de parole   C'est l'objectif de beaucoup d'entre nous. Quand on est sur le point de prendre la parole en public, on a tous ce stress qui peut parfois nous dépasser.  On en oublie alors que le stress lors de la prise de...

Maitrisez-vous les silences oratoires ?

Le silence, c'est un peu l'alpha et l'oméga du parcours des personnes qui doivent prendre la parole en public. Quand j'étais timide, je détestais le silence. J'en avais peur. Peur qu'il me prenne une fois de plus en otage. Impossible de donner mon avis, impossible de...

Participez à notre Grande Enquête et tentez de gagner le livre SILENCE.

75%. D'après de nombreuses études, 3/4 des personnes qui lisent ce post ont peur de prendre la parole en public (Brain Research Institute, Université Chapman aux Etats-Unis, AnxietyUK avancent ce même résultat...) Pour être honnête, ce chiffre m'a toujours dérangé. 🤔...

Vous souvenez-vous de votre première fois ?

Vous vous souvenez de ce moment où on vous a demandé de venir au tableau devant tout le monde ? Ce moment de malaise plus ou moins perceptible, qu’on a chacun essayé de gérer comme on a pu. Parfois en s’appuyant comme un forcené sur nos connaissances, parfois en...

J’ai eu le trac lors de ma dernière conférence 🤔

J’avais pas mal de trac le 5 avril dernier, quelques minutes avant de commencer cette conférence 🤔 Moi qui pensais avoir l’habitude ! Je crois que c’est toujours particulier de s’exprimer du même endroit que celui duquel on a entendu tant et tant de professeurs...

Valérie Pécresse : ou le modèle de l’éloquence du naufrage ?

La communication non verbale de Valérie Pécresse dans le cadre de sa campagne aux élections présidentielles est parlante ! Le 13 février dernier avait lieu le premier meeting de la candidate du partie des Républicains. Pourtant force est de constater que la prise de...

Vocabulaire : un problème familier ?

https://www.youtube.com/watch?v=D-vSPnBF9h8&t=1s Énormément de clients me disent souvent lors de nos premières séances, "C'est compliqué pour moi de trouver les bon mots". C'est pourquoi j'aimerais vous dire ceci, quand on a un peu de mal avec la prise de parole...