Nous allons aujourd’hui parler de la peur de perdre ses moyens. 

Nous avons tous un peu cette crainte, n’est-ce pas ? Celle de se dire que cette fois-ci, on n’y arrivera pas, que c’est la fois de trop. Cette fois-ci, le PDG sera là. Cette fois-ci, le big boss sera présent. Cette fois-ci, il y aura beaucoup de gens. Cette fois-ci, il y aura beaucoup d’enjeux, et comme je n’ai pas assez dormi… 

  • La panique est due à une approche particulière de la prise de parole 

La panique à l’idée de devoir réaliser une prise de parole en public peut être si intense qu’on peut estimer ne pas être capable de réussir ou de s’en sortir. La peur de perdre ses moyens est une peur commune à tous. Et c’est une peur normale. Cependant, on peut facilement la dépasser en suivant une approche particulière.

Le 4 janvier 2016, Barack Obama prend la parole depuis la Maison-Blanche pour annoncer une tuerie impliquant près de 20 enfants. Cet événement tragique est diffusé sur YouTube. Quand on est président des États-Unis, et encore plus quand on est issu d’une minorité visible, on se sait plus observé, encore plus attendu au tournant, malheureusement. 

En repensant à ce drame, Barack Obama se met à pleurer en public. 

Cela peut être interprété de deux manières différentes. 

Possibilité 1 : Il est peut-être fatigué. Psychologiquement, c’est compliqué. Il n’arrive pas à contrôler sa fragilité. 

Possibilité 2 : C’est un signe de force que d’accepter de montrer sa vulnérabilité. Si vous voulez être à l’aise avec la peur de perdre vos moyens, il est crucial d’être à l’aise avec l’idée d’être vulnérable.

Coaching prise de parole en public #9

  • Assumer sa vulnérabilité à l’oral 

Ce qui effraie beaucoup de personnes, c’est que cette vulnérabilité soit visible. Cette seule idée peut générer une véritable panique de la prise de parole. Les mains qui tremblent, le corps qui chauffe, les idées qui s’effacent, la peur qui devient trop forte et qui prend le contrôle. 

Comment gérer cette panique et ces pensées anxieuses ?

Il faut être à l’aise avec l’idée d’être mal à l’aise.

Dans cette situation, on voit que Barack Obama a accepté de pleurer. 

Parce que celui qui doit être parfait ou qui ne doit jamais montrer de faiblesse, n’est rien de plus que le stagiaire parfait. Cependant, vous n’êtes pas un stagiaire, ou si vous l’êtes, vous ne le serez pas toute votre vie. 

Pour être à l’aise avec la peur de perdre vos moyens, il faut trouver un moyen approprié et non impudique d’exprimer l’émotion, de la partager avec vous-même et votre public.

Trouvez une phrase qui permette d’exprimer votre émotion, tout en restant professionnel. Par exemple, dites quelque chose comme : « Je ne suis pas toujours très à l’aise quand je dois prendre la parole en public, mais en tout cas, je suis très content de le faire. » Trouvez la phrase qui fonctionne pour vous.

  • Aveu de faiblesse ou aveu de force 

Je sais que certains d’entre vous peuvent penser que cela ne fonctionnera pas, que dire cela vous stresserait encore plus. Pourquoi ? Parce que vous pourriez voir cette phrase comme un aveu de faiblesse. Voyez plutôt ces phrases comme un aveu de votre force. Si vous réussissez à partager un peu de votre émotion, à normaliser ce que vous ressentez, vous ne craindrez plus la peur et serez à l’aise avec le malaise.

Il n’y a pas de phrase magique ni de recette miracle. La façon dont vous exprimez vos émotions changera votre rapport à la panique lors de prise de parole. 

On pourrait bien sûr travailler ensemble pour approfondir cette compétence lors d’une formation ou d’un coaching, mais vous pouvez déjà commencer à travailler là-dessus. 

C’est une astuce importante et je voulais la partager aujourd’hui. Soyez à l’aise avec l’idée de sembler vulnérable. Si vous le faites, je vous assure que vos prises de parole se feront avec plus de sérénité. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FORMATIONS PARTICULIERS

FORMATIONS ENTREPRISES

BESOIN DE RENSEIGNEMENTS ?

L’impact d’un problème avec l’autorité pour prendre la parole en public

Et si ce problème avec l’autorité remontait à l'enfance ? Lorsque nous étions jeunes, que ce soit au collège, à l'école primaire ou même au lycée, à la fin des cours, certains élèves se sentaient plus à l'aise que d'autres pour approcher le professeur et lui demander...

La peur de décevoir les autres dans vos prises de parole en public

J’ai peur de décevoir les autres La peur de décevoir les autres est une peur que de nombreuses personnes partagent, étant donné les attentes qui pèsent sur nous quand il faut parler en public. Le public attend quelque chose de nous. Le manager a des attentes...

La peur de faire des erreurs à l’oral

“Moi, j'ai peur de faire des erreurs. En fait, je n'aime pas lorsque les choses ne sont pas exactes. Je suis perfectionniste, donc j'ai vraiment besoin d'être très clair sur les chiffres, les faits et ce qu'il faut dire. J'ai donc besoin de tout apprendre par cœur.” ...

Détruire l’anxiété de la prise de parole en public : Je ne suis pas regardé, c’est moi qui regarde.

Imaginez. On se regarde droit dans les yeux pendant 1 minute et 30 secondes sans rien dire. Si vous deviez faire l'exercice, comment vous sentiriez-vous ? Cet exercice, je l'ai fait presque un millier de fois. Ce qui est très drôle, c'est qu'il change totalement le...

La peur d’être critiqué : lions vs vétérinaires

Avez-vous peur d’être critiqué ou jugé quand vous devez prendre la parole en public ?  Avez-vous peur de ne pas être apprécié ? D'entendre des commentaires négatifs après votre prise de parole ? Cela peut générer de l'appréhension. Et pour mieux comprendre la peur...

Faire face à la peur du regard des autres pour parler en public

Certaines personnes s'avouent leurs peurs, tandis que d'autres les refoulent. Cependant, il est indéniable que nos peurs sont des sujets majeurs à explorer pour être à l’aise à l’oral.  Et en particulier la peur du regard des autres.  Établir le diagnostic de son...

Une technique de gestion du stress dans vos prises de parole : la restructuration mentale

Aujourd’hui, je vais rentrer dans votre esprit.  Cette technique de gestion du stress va, en plus de vous aider à gérer le stress, changer en profondeur vos croyances (peut-être un petit peu votre personne) et changer totalement votre approche de l'exercice de la...

Une technique de gestion du stress dans vos prises de parole : la restructuration mentale 

Aujourd’hui je vais rentrer dans votre esprit.  Cette technique de gestion du stress va, en plus de vous aider à gérer le stress, changer en profondeur vos croyances (peut-être un petit peu votre personne) et changer totalement votre approche de l'exercice de la prise...

Gérer le stress lors de la prise de parole : la méthode de l’enjeu déplacé

J’aimerais aborder un nouvel outil puissant pour gérer le stress lors de la prise de parole en public. Rappelez vous du délicat moment du tour de table. Stressant, n'est-ce pas ? Quoi dire ? Comment le dire ? Combien de temps ? Vais-je réussir à le dire clairement ? ...

Maitriser la respiration dans la prise de Parole : la technique Respirelax+

J’aimerais vous parler d’une application fondamentale pour travailler la respiration dans la prise de parole : RespiRelax+. Et avant d'aborder en profondeur cette application, je souhaiterais vous poser une question cruciale : Avez-vous conscience de l’état de votre...